Projet éolien : du nouveau !

BONJOUR ,

Mardi 28 mai 2013 les promoteurs du projet éolien (société EPURON) étaient à la mairie de Saint Mauricce pour présenter le projet au public. Une permanence était  tenue montrant d'une part les "immenses mérites" de l'énergie éolienne en général et le projet communal en particulier...

5 éoliennes de 150 m de hauteur en bout de pale  (100 m pour le mât de l'éolienne et 50 m pour les 3 pales)

10 à 15 Mw de puissance envisagée  (éoliennes de 2 ou 3 Mw chacune)

cor-003.jpg                         cor-006.jpg

cliquez sur les photos pour les agrandir


 

PETIT  RAPPEL  HISTORIQUE :

- Début 2009 : premiers contacts avec les élus de la commune et délibération du conseil municipal en faveur du projet

- Avril 2009 : Premières discussions avec les propriétaires et agriculteurs concernés

- Mai 2009 : Validation de la ZDE par arrêté préfectoral

- Début 2009 et 2010 : discussions avec les administrations intervenant dans l'étude du projet (DREAL, DDT, etc...)

- Juin 2011 : validation foncière du projet

- Printemps 2012 : pose d'un mât de mesure du vent

- Septembre 2012 : lancement des études environnementales

 

SITUATION  DU  PROJET :

Situé au Nord-Est de St.Maurice, le site est bordé par la route de Vernon (D2) à l'ouest et par la route de St Laurent de Jourdes (D13) au Sud. Il est traversé par la route de Chiré les Bois.  cf. documents ci-dessous :    (cliquer dessus pour obtenir les photos)

 de-loin.jpg de-loin.jpg         

de-pres.jpg de-pres.jpg            


 

PROCHAINES  ETAPES  (les dates, bien entendu, sont sujettes à caution et peuvent varier avec une grande amplitude) :

- Septembre 2013 : Finalisation de l'étude d'impact du projet

- Octobre 2013 : Présentation du dossier d'étude d'impact au public

- Novembre 2013 : Dépôt du dossier à l'administration pour instruction

- 1er semestre 2014 : Enquête Publique

- 2ème semestre 2014 : Obtention des autorisations

- 2015 : Construction et exploitation du dossier

On peut noter un certain "optimisme" des promoteurs : l'instruction d'un tel dossier est souvent plus longue et il y a de fortes chances que l'enquête publique n'ait pas lieu avant le 2ème semestre 2014, voire début 2015 si des difficultés supplémentaires se faisaient jour...

Quoi qu'il en soit, cela ne change pas grand chose au fond du problème, à savoir la nuisance environnementale potentielle des projets éoliens qui est la vraie raison de délais d'instruction si longs !

cor-008.jpg

 

NUISANCES  POSSIBLES :   

Elles sont de différents ordres et surtout de gravité variable : Bruit, Phénomènes d'ombres, Atteinte à la santé, autres...

LE  BRUIT :

C'est le problème le plus important. Pour certains riverains de parcs éoliens existants, c'est un peu l'enfer. Le bruit principal est provoqué par le passage de chaque branche de la pale devant le fut métallique du mât. Ce bruit, relativement fort, peut être perçu et nuisible jusqu'à 2 km. C'est un bruit lancinant, particulièrement gênant et qui, selon les témoignages de gens exposés, monte très vite à la tête au point que certains riverains ne rêvent plus que de partir de leur maison...

Le problème est que la législation n'impose qu'une distance de 500 m minimum entre les maisons et les éoliennes. Cette distance est notoirement insuffisante : la gêne est souvent perceptible à 1,5 km et jusqu'à 2 km dans certains cas. Autre souci : on ne peut pas prévoir (quoi qu'en disent les promoteurs) le futur bruit d'un parc éolien. Seules des simulations par calculs informatiques sont réalisés avant construction... Ce qui fait que les riverains découvrent le bruit réel après construction du parc. Or, c'est trop tard. Si la législation prévoit de pouvoir brider les éoliennes afin qu'elles fassent moins de bruit, cela s'accompagne de "pertes de production" que les exploitants du parc voient d'un très mauvais oeil et tous les riverains qui ont subi ce phénomène savent que c'est une guerre sans fin et sans trop d'espoir contre le bruit !

Vu la situation du parc, plusieurs habitations individuelles risquent d'être concernées mais aussi tout le village du "DOGNON" pourra subir cette nuisance selon la direction du vent. En effet, par vent de Nord-Ouest, fréquent chez nous, le village entendra, à n'en pas douter, le bruit du parc. Et bien malin aujourd'hui celui qui peut dire si cela sera gênant ou pas...

PHENOMENES  D' OMBRES :

Il s'agit là d'un phénomène naissant du passage des pales entre le soleil et les maisons d'habitations riveraines. Il se produit quand le soleil éclaire l'intérieur des pièces d'habitation : quand les pales passent devant le soleil, la luminosité diminue brusquement, provoquant un effet stroboscopique particulièrement néfaste et qui "tape" sur le système...

De même, la nuit, les flashs des balises lumineuses équipant les éoliennes peuvent s'avérer particulièrement gênantes !

ATTEINTE  A  LA  SANTE :

C'est un sujet de discussion intéressant : si rien n'est réellement prouvé en matière de santé, beaucoup de témoignages tendent à accréditer le phénomène. Le bruit, traité ci-dessus, est bien sûr à mettre au premier rang. Les plaintes des riverains sur ce sujet sont les plus nombreuses et cela va souvent jusqu'à la dépression. Mais on évoque d'autres syndromes, notamment des acouphènes et des pathologies liées aux infra-sons. Les éoliennes sont un domaine de recherches en matière de nuisances sur le plan de la santé !

Les études internationales sur la question n'en sont qu'aux débuts et il n'est pas exclu que ce sujet soit beaucoup plus documenté dans les années à venir. Forts de l'incertitude qui plane sur la question les promoteurs ont beau jeu de dire que tout va bien car rien n'est prouvé. S'il est actuellement difficile d'obtenir des certitudes, on peut se souvenir qu'il y a quelques décennies, le même phénomène s'était produit avec l'amiante : rien n'était vraiment prouvé et, au nom de cela, on a laissé faire avec la suite et les désastres que, désormais, tout le monde connaît...!!!

AUTRES  NUISANCES  POSSIBLES :

De moindre portée, on se contentera de les citer :

- dépréciation immobilière : il est bien évident que les nuisances subies par les riverains vont avoir une influence néfaste sur la valeur des propriétés immobilières. Il est reconnu que certaines maisons, trop proches des éoliennes sont invendables.

- atteinte esthétique : les éoliennes sont-elles belles ou "vilaines". Bien sûr, cela se discute...

- conséquences sur la faune et la flore : il s'agit des effets sur les animaux et les plantes. Chauves-souris, rapaces, oiseaux migrateurs, etc... peuvent être tués par les pales des éoliennes. Les végétaux subissent aussi les effets parfois néfastes de la présence des éoliennes. Selon le degré d'atteinte, ces conséquences environnementales peuvent ne pas être négligeables...

 

                                                                                         -------------------------------------------------------------

 

La réunion de mardi dernier a "relancé" le projet éolien de Saint Maurice. Pour autant, de nombreuses autres occasions d'en reparler vont se faire jour dans les mois et années à venir. Alors, une fois de plus, nous vous disons :     A  BIENTOT.  !

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site